Accueil

Vous êtes sur le site cosmoquant.fr (version officielle)

Le site cosmoquant.fr

... vous souhaite la bienvenue :

Ce site s'adresse à toutes celles et ceux que les sciences physiques et mathématiques intéressent.

Le mot d'accueil de l'auteur :

J'ai découvert la physique fondamentale au cours de mon adolescence (au début des années soixante-dix) et elle est progressivement devenue une fidèle accompagnatrice structurant mes journées et mes pensées.

Le passage nécessaire de la philosophie vers la métaphysique, puis vers la physique fondamentale s'est opéré au cours d'une longue et parfois douloureuse maturation (lien vers mon blog).

Le résultat est une théorie nommée sans raison profonde "la théorie de la question (E)" ; ce site vous en livre quelques extraits.

Cette démarche a été réalisée en dehors des chemins habituels. L'exploration se bâtit depuis de très nombreuses année autour de l'idée selon laquelle la matière visible dans l'univers est rare et disposée sous forme de filaments.

J'ai développé cette vision précocément parce qu'il existait depuis fort longtemps (mon enfance) des représentations du cosmos allant dans ce sens.

Les suggestions sont devenues une réalité aujourd'hui confirmée par de nombreuses mesures et par les simulations qu'elles permettent (Millenium, Bolchoi, etc.).

Panorama des sciences.

L’homme, ce singe sphynxoide… - Les nations.

Paris 4407850 640

Et les sciences ? Et la liberté ?

 Il voudrait s’échapper, fuir les prisons matérialistes, rituéliques et morales, découvrir enfin ce que signifie ce mot étrange « liberté ».

Mais rien n’y fait : la conquête de la verticalité, le passage du rituel au religieux, puis à la science ; Spoutnik, la station spatiale internationale, la marche sur la Lune, n’ont pas modifié son code génétique, l’expression physiologique de celui-ci et les contingences matérielles quotidiennes qui en découlent...

Lire la suite ...

roses

Et l'importance de l'autonomie technologique.

 Il règne aujourd’hui à nouveau en Europe une atmosphère exécrable de fin du monde.

D’un côté, que certains placent spontanément à leur gauche, les démocrates pleurent de voir le régime qu’ils prétendent défendre mis en péril par les assauts incessants et croissants d’une base dont ils peinent de plus en plus

  1. à comprendre les aspirations parce qu’ils ne les écoutent pas quand elle les exprime et
  2. à endiguer les revendications qu’elle exprime chaque fois qu’elle se sent trahie.

Lire la suite ...

Comment préserver et diffuser les sciences ? .... Quand la population est majoritairement si jeune ?

Baron de Vega

Préserver et diffuser les savoirs, en particulier scientifiques. 

« Le progrès ne sert que s’il peut être partagé », c’était -il y a quelques années- un slogan diffusé sur certaines stations radiophoniques françaises pour faire comprendre la nécessité de ne pas réserver les avancées technologiques à un nombre restreint d’individus ; en quelque sorte, un plaidoyer en faveur d’une démocratisation des nouveautés facilitant la vie quotidienne.

Lire l'article ...

Aut 0726

Population mondiale 

 Le  poisson ne sait pas juger de l’eau dans laquelle il nage. Il en est de même des humains qui sillonnent la planète Terre.

Chacun vit avec sa psychologie sur un périmètre relativement restreint .

Lire la suite

En préparation : une analyse de l'équation de Klein-Gordon à l'aide de la méthode intrinsèque.

La théorie de la question (E) est désormais en mesure de proposer un raisonnement dont la logique interne permet d'analyser l'équation de Klein-Gordon sous un angle nouveau et probablement jusqu'à ce jour, ignoré de la communauté scientifique.

Il faut se rappeler la très grande importance de cette équation :

  • Elle trouve son origine dans l'univers de la théorie des ondes.
  • Elle peut décrire la propagation des ondes massives.
  • Elle est en quelque sorte la mère de la célèbre équation de Dirac dont le rôle au sein de la théorie quantique des champs n'est plus à démontrer.

A ces informations connues de longue date il convient d'ajouter les remarques suivantes :

  • L'injection des solutions élémentaires permet de transformer l'équation de Klein-Gordon en une polynomiale de degré deux écrite en fonction des coordonnées spatiales du vecteur d'onde.

 

 

Le document à venir ose envisager la coincidence entre ces deux polynomiales. Cette hypothèse de travail permet dètablir un certain nombre d'identités fondamentales.

  • Les conséquences de ces identités sont analysées à la limite euclidienne.

 

  • Tenant compte des résultats déjà acquis dans l'analyse de l'élément de longueur riemannien avec la même méthode, le document étudie avec attention ce qu'engendre l'apparition de vecteurs isotropiques (au sens d'E. Cartan) dans la discussion.

 

  • Un mécanisme permettant d'identifier les masses portées par les ondes de Klein-Gordon est proposé.

 

  • Les axiomes de base d'une procédure de quantification de la théorie basée sur les noyaux des décompositions des produits vectoriels déformés sont fournis. 

L'objectif à relativement court terme est d'expliquer les masses de certaines familles de particules élémentaires dans un contexte dynamique ; je caresse l'espoir d'expliquer celles des neutrinos en pratiquant de la sorte.

Thierry PERIAT, 22 septembre 2021 ... à suivre. 

 

Nouveauté : la méthode dite des poupées russes.

Ce document expose le principe d’une méthode mathématique de montée de la dimension D à la dimension D + 1, dite « des poupées russes » par analogie avec les célèbres figures

Lire la suite ...

Nouveauté : Tétraèdres - Euclide - Surfaces.

Tetrahedron 3118891 640

Etude des conséquences de la méthode intrinsèque dans les espaces de dimension trois dans l'espace vectoriel E(3, C) rapporté à la géométrie euclidienne sur la notion de surface.

Lire la suite ...

Nouveauté : Calcul des déterminants en dimension quatre.

Un calcul longtemps attendu par celles et ceux qui suivent mes travaux de près ou de loin. 

Lire la suite ...

Nouveauté : De la nature de la lumière dans le vide.

Peut-on attribuer la polarisation des régions vides de l'espace-temps à une accumulation d'effets de type Thirring-Lense ?

Lire la suite ...

Essai de cosmologie quantique : "La théorie de la question (E)".

La théorie de la question (E) se propose de reconsidérer la cosmologie actuelle :

La notion de filament intergalactique évoque irrémédiablement cette de corde matérielle tendue entre les noyaux galactiques et elle justifie les pages que je consacre depuis fort longtemps à l'étude des cordes :

Hubble ou Hoyle ? Lequel des deux a raison ? Le débat continue.

Justice 2747368 640

 La cosmologie actuelle, dite ΛCDM ou modèle standard de la cosmologie, accepte l’existence de la constante cosmologique et celle de matière sombre froide, et cherche à s’inscrire dans la vision proposée en 1929 par Hubble et non pas dans celle de son challenger, F. Hoyle. Le premier fait naître notre univers à partir d'un Big-Bang et le second en doute. Qui a raison ?

Lire la suite du débat d'introduction ...

Lumière-Dispersion-Surfaces.

020

Etude des surfaces associées à la dispersion de la lumière dans le vide.

Lire plus ...

Moments angulaires et solutions de Bowen-York-Lichnerowicz.

Les résultats acquis en étudiant la relation de dispersion de la lumière dans le vide n'ont rien de réellement et profondément étonnant.

Ils induisent cependant une deuxième question, à savoir : "Comment les surfaces dispersives évoluent t-elles ?"

Dans la quête des réponses à cette question, je découvre qu'il existe une étrange coincidence entre les solutions (décompositions) non-triviales des produits vectoriels classiques et celles du problème des données initiales proposées par Bowen et York. Elles prennent ici un relief très intéressant permettant de construire un nouveau scénario expliquant l'expansion cosmique.

Document accessible sur vixra.org (lien en cliquant sur l'image) et depuis la partie anglophone du site.

Le rôle de la loi de Hubble et nouvelle cosmologie

Ce document écrit en anglais propose un scénario de croissance de la surface associée avec la lumière initiale du Big-Bang. La lecture des deux chapitres préalables est nécessaire à la compréhension de cette proposition qui aboutit finalement à une nouvelle cosmologie dans laquelle l'unicité du Big-Bang ne semble a priori pas nécessaire. Cette vision a pour but de tenter d'expliquer les images et les films obtenus suite à de nombreux relevés astronomiques.

Document accessible sur vixra.org (lien en cliquant sur l'image) et depuis la partie anglophone du site.

Crédit : photo Springel et al. (2005).

W. Heisenberg réinterprété - La question de l'horizon.

En 1927, W. Heisenberg a énoncé un principe sur l'incertitude des mesures, plus particulièrement sur les mesures couplées. 

Existe t-il une justification plus profonde à ce principe qui en fasse finalement la conséquence d'une démonstration et non plus un principe indémontrable ?

Lire la suite ...

L'effet Thirring-Lense au sein de la théorie des produits vectoriels déformés.

Une analyse du carré de l'élément de longueur basée sur la technique de décomposition intrinsèque des produits vectoriels déformés permet d'introduire un vecteur essentiel dans l'étude de l'effet Thirring-Lense.

Lire la suite ...

Crédit : Photo de Alexander Andrews sur Unsplash.

Effet Lense-Thirring et polarisation électromagnétique des régions vides.

Supermassive black hole 5398919 640

Résumé :

 Ce document démarre une exploration se posant la question de savoir s'il existe des circonstances géométriques instables autorisant à comparer la densité volumique d’énergie géométrique accompagnant la rotation d’un phénomène physique massif (par effet Thirring-Lense) et la densité volumique d'énergie électromagnétique (EM) accompagnant une onde EM plane semblant se propager le long de l'axe de rotation de ce phénomène.

La question reste pour le moment ouverte.

Lire la suite...

Le tenseur de courbure associé aux variations des produits tensoriels déformés.

Global 146441 640

La théorie des produits tensoriels déformés peut s'équiper d'un tenseur de courbure et celui-ci coincide parfois avec le tenseur de courbure de Riemann.

Lire la démonstration ...

A l'assaut de l'énergie sombre avec les outils de la théorie de la question (E).

Cette théorie est basée sur l'étude des produits tensoriels déformés puis décomposés non trivialement.

Du point de vue des mathématiques, ce modèle approfondit la notion de division agissant sur des vecteurs. Il est donc forcément lié à la question des torsions déjà intensivement étudié par exemple par E. Cartan dans son travail de 1922 analysant la théorie de la gravitation proposé en 1916 par A. Einstein ; pour commencer cette exploration, voir la page dédiée.

Chemin faisant, des applications physiques sont proposées. Le but de toute cette démarche a pour objectif d'apporter quelques contributions utiles aidant à résoudre la question du bilan énergétique toujours inexpliqué de notre univers (matières et énergies sombres).

La parution très récente des rapports sur les trois dernières années d'observation de la répartition de l'énergie sombre (Dark Energy Survey ; https://www.darkenergysurvey.org) renforce ce besoin impérieux d'analyser à nouveau profondément les fondations de nos théories actuelles puisqu'aucune d'elles ne parvient à expliquer ce que nos instruments voient ...

Une nouvelle hypothèse de travail en cosmologie : le terme gravitationnel.

Un terme potentiellement capable d'expliquer l'expansion

La théorie développée sur ce site (dite de la question (E)) suggère que la manière de comptabiliser actuelle est sans doute erronée, qu'il n'y a pas une absolue nécessité à faire appel à cette notion d'énergie sombre et que nous assistons -par instruments interposés- à la manifestation d'un effet relativiste lié au terme gravitationnel naturellement présent dans la théorie de la gravitation d'A. Einstein ! Voir la page et le document consacrés à l'étude du terme gravitationnel

Lire la suite ... 

Un scénario expliquant les générations énergétiques ?

Dans la nature, les particules d'une même famille sont souvent présentes sous forme de triplés énergétiques. L'explication de ce phénomène reste un mystére. J'ose et je tente ici une proposition de scénario.

Lire plus ...

Vous êtes perdus : la table des matières peut vous aider !

Date de dernière mise à jour : 25/09/2021