Explorations

Les méthodes et les outils mathématiques exposées sur d’autres pages de ce site 

permettent de réaliser quelques explorations s’appliquant à la physique et à la cosmologie.

Dans les espaces de dimension trois

Je citerai pêle-mêle les sujets suivants :

  • La démonstration renouvelée de l’existence de courants de forces dans les régions vides grâce aux lois établies par Maxwell pour l’électromagnétisme.
  • La démonstration d’un lien entre ces courants et la notion de corde élastique permettant de retrouver l’équation d’état caractérisant les régions vides.

En savoir plus

L’existence de spineurs de Cartan à la limite euclidienne

  • La démonstration d’un lien avec les spineurs de Cartan lorsque l’analyse se penche sur l’environnement euclidien classique.

En savoir plus

Une nouvelle analyse de l’équation de Klein-Gordon

  • Ce document conduit une analyse de la très ancienne équation de Klein-Gordon décrivant la propagation des ondes massives.

En savoir plus

Un éclairage sur les trous noirs de Bowen-York

  • La démonstration d’un lien entre les solutions de la question (E) appliquée à l’étude de moments angulaires et les solutions proposées par Lichnerowicz, Bowen et York pour la question des données initiales (en relativité générale).

En savoir plus … 

Un lien entre noyaux des parties principales des décompositions et opérateurs quantiques

  • La démonstration de la possibilité d’interpréter les paires ([Noyau d’une partie principale d’une décomposition], transposée du [Noyau d’une partie principale d’une décomposition]) comme des paires d’opérateurs quantiques.

En savoir plus … 

L’exploration d’un lien entre effet Thirring-Lense et ondes de Klein-Gordon

  • La suggestion que l’effet Thirring-Lense serait le moteur d’un processus macroscopique de gravitation quantique à l’origine de la loi de Tully-Fisher (en cosmologie).

En savoir plus … (à venir)

L’exploration de liens entre gravitation et supraconductivité de type I

  • La mise en exergue de l’existence de quelques propriétés intéressantes concernant les champs de gravitation : les surfaces en évolution et la supra-conductivité de type I.

En savoir plus … (à venir)

Dans les espaces de dimension quatre

Là encore, il s’agit d’une liste indicative, non-exhaustive :

  • Démonstration de liens naturels entre préservation des équations différentielles d’ordre deux, la notion de covariance et celle de partie principale d’une décomposition obtenue par une méthode extrinsèque.

En savoir plus

  • La version covariante de la loi de Lorentz contient le terme dit « gravitationnel » apparu dans l’exégèse du travail d’E.B. Christoffel. Ce qui justifie de l’étudier. De plus, elle peut être incorporée dans la théorie de Sturm-Liouville. Ce qui fait d’elle un lien potentiel entre la théorie de la gravitation et l’approche quantique de la réalité. C’est ce que démontre ce document.

En savoir plus

Une exploration sur la préservation simultanée
de c et h

  • Une confrontation entre les travaux de Christoffel, d’Einstein et d’Heisenberg. Elle permet de reconsidérer les fondations de la physique actuelle et de construire un ensemble d’explorations. L’une d’elles fournit une famille de champs électromagnétiques assimilables à des spineurs d’E. Cartan. Ils ont l’extraordinaire propriété de mimer des variations du tenseur métrique.

En savoir plus … (en deux parties).

L’exploration des liens entre gravitation et supraconductivité de type II

  • Un scénario heuristique expliquant la supraconduction de type II (théorie GLAC).