Montée à la dimension supérieure

Rappels

 La théorie de la Question (E) se préoccupe de diviser (synonyme : décomposer) des produits tensoriels, alternés et de Lie à l’aide de diverses méthodes mathématiques. La méthode de montée à la dimension supérieure est la troisième tentative de réponse à la question (E). Elle complète la méthode intrinsèque et la méthode extrinsèque. La manière dont elle procède explique qu’on puisse lui donner le label imagé de méthode dite des poupées russes (ou slaves, pour ne fâcher personne). Elle profite en effet de l’emboitement naturel des matrices carrées (D-D) dans les matrices carrées (D+1-D+1) pour déduire quelques règles utiles à résoudre la question posée.

Fiche descriptive

Titre : La méthode des poupées russes.

Auteur : © Thierry PERIAT.

Immatriculation : ISBN 978-2-36923-025-5, EAN 9782369230255.

Langue : FR.

Nombre de pages : 53.

Version : 4.

Date de parution : 21 mars 2023.

Nombre de références : 23.

Le document

Commentaires

Ce document s’inscrit totalement au sein de la démarche poursuivie puisqu’il propose une troisième méthode. 

Par ailleurs, il cherche à l’utiliser dans le cadre d’une analyse de la version covariante de la loi de Lorentz (électromagnétisme).

Plus précisément, ce document expose le principe d’une méthode mathématique de montée de la dimension D à la dimension D + 1, dite « des poupées russes » par analogie avec les célèbres figurines slaves.

© Thierry PERIAT