La flèche du temps

 

Le document (visible sur la partie anglophone de ce site) considère la zone de contact entre la théorie de la relativité générale et une des prédictions de la GTR2. Précisément, il existe des champs électromagnétiques d'origine géométrique. Le calcul tensoriel veut que le tenseur d'impulsion-énergie associé à ces champs s'annule. 

En examinant un trou noir ayant un rayon de Schwarzschild de 180 km, les calculs livrent une source dont le rayon est de l'ordre de celui d'une étoile à neutrons.

Il s'interroge donc de savoir si certains trous noirs ne finissent pas leur existence sous forme d'étoiles à neutrons. 

Plus profondément, les branches de ma recherche portant le label GTR2 et sur une analyse systématique le la version covariante de la loi de Lorentz s'interrogent sur l'existence et les représentations concrètes de ces champs EM d'origine géométrique. 

Vers la page des mimétons.

Vers le plan du livre.

Date de dernière mise à jour : 17/01/2021