Quelques rêveries cosmiques cosmoquant-fr

Climat-Humanité-Politique

 

Le repli sur soi.

 Comme chacun a une tendance bien compréhensible à chercher le soleil du midi devant sa porte et que charité bien ordonnée commence par soi-même (C’est dans la Bible), il devient facile de comprendre l’inaptitude naturelle de l’humanité à se faire une juste représentation de ce qui se passe à l’échelle de la planète !

Et d’ailleurs, l’humain est-il vraiment intéressé à développer une réflexion globale quand, pour ne prendre que quelques exemples frappants, les pissotières de la mairie ne fonctionnent pas et des immeubles s’écroulent par manque d’entretien dans certaines villes de France, comme à Lyon en début d’année 2022 ou à Marseille, il y a quelques temps ?

Autruche300

Les méfaits d’une mondialisation mal administrée et d’un capitalisme par moment totalement déjanté se rajoutant à cet instinct de survie ancestral, nombreux sont celles et ceux préférant adopter la politique de l’autruche.

Pourquoi regarder vers le ciel des autres quand le sien menace de s’effondrer ? Sachant que c’est ce qui peut arriver de pire à un Gaulois !

La tentation du repli sur soi atteint une intensité inégalée, que ce soit à l’échelle de l’individu insécurisé ou blessé par les méandres de la vie ou que ce soit au niveau des nations apeurées par les développements récents de l’histoire.

Le climat change

Carte monde 20220428

Las, le ciel n’a pas de frontière et si le communisme a pu ériger un rideau de fer, si le président Trump a tenté de construire un mur isolant le Mexique des Etats-Unis et si Israël tente d’en faire de même avec les Palestiniens, les vagues de chaleur qui parcourent l’atmosphère terrestre se rient de nos querelles politiques inutiles et stériles.

En comptabilité, les chiffres sont têtus. En climatologie, une science n’ayant qu’un petit siècle d’histoire, les mesures et les photographies parlent d’elles-mêmes.

Crédit photographique : The Earth Observatory and the NASA Goddard Space Flight Center.

Peu importe les discours des politiciens et des économistes ...

Peu importe les discours des politiciens et des économistes. Peu importe que vous soyez d’une religion ou d’une autre, d’un parti politique ou d’un autre. Il faut manger et boire chaque jour pour (sur)vivre.

La seule question qui compte encore aujourd’hui est : « Combien de temps faudra-t-il à nos décideurs, nos détenteurs de capitaux et nos stratèges (en avons-nous d’ailleurs ?) pour comprendre l’impérative nécessité de changer nos logiciels de gouvernance ? »

Quand tous les peuples de la Terre qui perdent en ce moment leurs énergies et leur temps à perpétrer des guerres aux motivations plus que douteuses auront enfin compris où est la véritable urgence s’ils veulent survivre au-delà de la crise actuelle, alors l’humanité tout entière aura franchi un véritable pas en avant dans l’échelle de l’intelligence collective : la seule qui peut la sauver de sa dégénérescence et de son autodestruction.

© Thierry PERIAT.

Vers la page « Sciences et sociétés ».

Desert400

Date de dernière mise à jour : 05/12/2022