Médaille-Fields-2022.

Vers la page : « Faire aimer les mathématiques ».

Rares sont les adolescents spontanément attirés par les mathématiques.

 Si les enfants et les adolescents français pensent être les seuls au monde à avoir des problèmes avec l’apprentissage des mathématiques, il se trompent lourdement.

Si, à treize ans, cette discipline ne les attire pas plus que ça, ils ne doivent pas en conclure systématiquement et trop hâtivement qu’elle ne les intéressera jamais.

Leurs parents devraient également cesser de leur donner mauvaise conscience en leur citant cette petite phrase insidieuse : « … (citation) Aux âmes bien nées, la valeur n’attend pas le nombre des années … (fin de citation) » [01].

Le parcours de vie de June Huh (1983 - …), [02], l’un des quatre porteurs de la médaille Fields attribuée en 2022, en témoigne de façon claire et splendide.

Si votre adolescent préfère passer son temps à observer la nature et à se poser des questions sur ses camarades de classe dont certaines/certains l’attirent plus que d’autres au lieu de se plonger sur la géométrie euclidienne des espaces de dimension trois, il n’y a aucun motif évident à s’inquiéter sur sa santé mentale.

La découverte par l’observation, la réflexion et la méditation, parfois par l’action, de notre environnement s’inscrit sans l’ombre d’un doute dans la plus standardisée des normalités.

Le décalage entre les programmes scolaires et le développement de nos enfants illustre une thématique récurrente de notre vie quotidienne : la bio-synchronicité. De l’adolescent auquel la société impose – à juste titre- une scolarisation ou du programme scolaire imposé par l’institution républicaine, je ne sais lequel des deux est là au mauvais moment, trop tôt.

Quelle adolescente, quel adolescent n’a pas connu un moment de déprime au décours de son premier grand amour déçu ? Allez lui parler de Pythagore et de son carré à ce moment là et c’est elle (lui) qui risque de vous mettre la tête au carré !

Notre héros du jour, June Huh, âgé de seize ans a abandonné les cours du lycée avec la très incertaine ambition de devenir poète…

La lente maturation de certains individus les mène à s’intéresser aux mathématiques.

Certains jeunes ont tout simplement besoin de temps pour comprendre qui ils sont, où ils sont et vers où les pousse la vie.

Ceux-là ne choisissent pas de s’abrutir dans l’action virtuelle de jeux vidéo violents.

Ils osent s’interroger sur les connexions mal visibles entre les objets et les êtres. Et le simple fait de chercher ce qui connecte, c’est déjà commencer à faire des mathématiques.

Cette phrase résume la démarche du lauréat June Huh. Je ne sais exactement quels chemins sa pensée a suivi mais ils l’ont progressivement mené à vouloir faire interagir la combinatoire et la géométrie.

Une chose est certaine, la poésie a cessé de l’intéresser dès le moment où il a compris que son désir d’en écrire n’était que le reflet de la quête de son égo : une démarche improductive d’auto-description, d’autocongratulation excessivement centrée sur lui-même où la poésie, finalement, ne servait que d’alibi.

A dix-neuf ans, le métier de chroniqueur scientifique se met à le tenter et il s’inscrit dans une université de Séoul … toujours plus ou moins en quête de son identité, de ce à quoi il est destiné, de ce qu’il maîtrise. La chance se charge de lui offrir la destinée qu’il mérite puisqu’un professeur japonais, lui-même porteur de la médaille Fields en 1970, le prend sous ses ailes.

Le parcours universitaire jusqu’au doctorat.

Les cours de géométrie algébrique, et ceux sur les résolutions des équations algébriques mises en rapport avec des propriétés géométriques commencent à retenir l’attention intellectuelle de June Huh… et à le sortir de ses méditations auto centriques ... même si le contexte du sujet de maîtrise que lui a imposé son professeur (la théorie des singularités) semble appartenir au passé.

Suivant consciencieusement son mentor au cours de ses déplacements, qui le mèneront entre autres au Japon, il finit par acquérir sa maîtrise et vouloir ambitionner un doctorat.

Pour l’obtenir aux Etats-Unis, il postulera à une douzaine d’universités. Seule celle d’Urbana-Champaigne l’acceptera en 2009 ; il y prouve une conjecture importante sur la théorie des graphes restée irrésolue depuis 40 ans (La conjecture de Read).

La conjecture de Read s’intéresse à la manière de colorer les points d’un graphe.

Sa résolution fait appel aux polynomiales chromatiques.

La communauté scientifique s’émerveille de son travail et l’université du Michigan qui l’avait d’abord refusé, le recrute en 2011 où il obtient son doctorat.

Il travaille actuellement à Princeton, avec une équipe de collaborateurs !

La morale de l'histoire.

Pour enrichir le débat autour de l’utilité des mathématiques qui habite actuellement un certain nombre d’esprits en France, je conseille également :

  1. le débat organisé par France Culture entre deux médaillés Fields : Hugo Duminil-Copin (médaille 2022 également) et Cédric Villani (médaille 2010), [03 ; 30 minutes d’écoute].
  2. La lecture du journal officiel de la République Française du 7 juillet 2022 [04 ; textes 9, 10, 11].

Enfin, la morale de cette belle histoire se résume peut-être tout simplement dans une phrase tirée de notre patrimoine littéraire : « Rien ne sert de courir, il faut partir à point. » [05].

© Thierry PERIAT, 9 juillet 2022.

Bibliographie :

[01] Corneille, P.: Le Cid, 1636, II, 2, Rodrigue.

[02] He dropped Out to Become a Poet. Now He’s Won a Fields Medal; Quanta Magazine, July 5, 2022.

[03] Quand deux médailles Fields se rencontrent; France Culture : L’Invité(e) des Matins d’été, Episode du jeudi 7 juillet 2022 par Guillaume Erner, radiofrance.fr.

[04] J.O.R.F. :

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000046024628,

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000046024635

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000046024641

[05] Lafontaine, J. : Fables de …, 10-ème fable : Le lièvre et la Tortue, premier vers, 1668.

Retour vers la page : « Les sciences et les sociétés ».

Date de dernière mise à jour : 05/08/2022