Tartaglia-Cardan

La méthode - The method.

Point 2.e de la table des matières ; document non numéroté faisant partie du patrimoine mondial des mathématiques ; pour le plaisir de découvrir les sciences.

FR - Comme illustration des propos tenus sur la page dédiée aux étudiants et futurs chercheurs, ce document est écrit en anglais. Il en existe bien entendu des versions francophones ; voir par exemple la référence [01] à l’intérieur du document.

GB/USA – For the pedagogy, this document is written in the English language but there are similar works in the French language; see the first reference in the bibliography.

FR - La mise au point de la méthode de Tartaglia et Cardan remonte au seizième siècle. Elle est destinée à résoudre les polynômes de degrés trois.

a. x3 + b. x2 + c. x + d = 0

Elle peut être considérée comme l’étape cruciale dans l’évolution des connaissances humaines au cours de laquelle le nombre complexe imaginaire pur est apparu (i : i2 + 1 = 0) ; par nécessité technique et non comme suite d’une extrapolation intellectuelle gratuite.

Son utilité au sein de la théorie exposée à grands traits sur ce site se révèle au moment de l’exploration de l’involution et de la construction d’opérateurs quantiques à l’aide des parties principales des décompositions des produits vectoriels déformés.

GB/USA - The Tartaglia Cardan method is an old mathematical tool (16th century). It has been developed for the resolution of polynomials:

a. x3 + b. x2 + c. x + d = 0

The achievement of its development became possible with the creation of the complex number i (i2 +1 = 0).

It is also a useful tool for the construction of the toy theory called "The theory of the (E) question (TEQ)". This affirmation will be better understood after a lecture of the chapter treating the involution on vector spaces which are equipped with deformed Lie products.

© Thierry PERIAT.

Retour vers la page de garde des outils mathématiques indispensables.

Date de dernière mise à jour : 07/05/2021