Onde-plane-monochromatique.

Titre : Ondes électromagnétiques planes (réanalyse).

Auteur : © Thierry PERIAT.

Immatriculation : ISBN 978-2-36923-065-6, EAN 9782369230656.

Langue : Française.

Nombre de pages : 6.

Version : probablement 3.

Date de parution : 21 juillet 2022.

Document : Isbn 978 2 36923 065 6 periatIsbn 978 2 36923 065 6 periat (283.57 Ko).

Commentaires :

 Ce document, court et sans prétention, constitue un exercice d’application des propos expliqués dans le document intitulé « Le vide de Maxwell ».

Il envisage la propagation d’une onde plane dans un espace tridimensionnel euclidien comme équivalent au déplacement parallèle à lui-même d’un bi-vecteur (E, H).

Basé sur cet argument un peu fallacieux et très approximatif ne pouvant valoir que si on considère des moyennes, il fait jouer au cube réduit (la matrice [A]) définissant le produit vectoriel déformé un rôle similaire à celui que jouerait une connexion de spin.

Ceci permet de réduire la densité volumique de force à deux termes : le premier correspond à une composante relatant une déperdition d’énergie mais elle est nulle dans le vide ; le second n’avait pas trouvé d’interprétation immédiate dans l’analyse du vide de Maxwell et ici, il doit être nul obligeant le rotationnel d’un champ de vecteur inconnu à être constant.

Pour rappel, ce rotationnel est un vecteur arbitraire apparaissant dans l’énoncé de la relation de continuité à laquelle la densité volumique d’énergie EM doit satisfaire ; il résulte d’une intégration.

Les résultats acquis dans l’étude des variations des fonctions vectorielles invitent à mettre ce rotationnel en rapport avec la vitesse de propagation de l’onde EM.

© Thierry PERIAT, 22 juillet 2022.

Vers la page « Cosmologie ».

Date de dernière mise à jour : 13/08/2022